La part de science dans le régime politique de la Vème République

Résumé : Un régime politique peut-il être considéré comme le résultat d’une construction scientifique ? Cela suppose qu’il procède d’une théorie éprouvée empiriquement et sujette à réfutation ou à vérification. Cette étude se propose d’étudier la question au travers de l’avènement du régime politique de la Vème République. En France, lors de la rédaction de chaque nouvelle Constitution, l’expérimentation est de mise. Les Constituants, particulièrement à partir de la IIIème République, entendent construire scientifiquement le régime français. La doctrine s’emploie, à partir des expériences étrangères et des thèses positivistes, à dégager un modèle de régime politique pérenne. Au XIXème siècle, le modèle britannique semble s’imposer. La doctrine modélise le régime parlementaire, juridiquement défini par la théorie de l’équilibre. Une longue expérimentation constitutionnelle s’ensuit et aboutit à un échec, le régime déséquilibré des IIIème et IVème Républiques. Dans les Constitutions de 1946 et 1958, la théorie est encore présente. Elle prend le nom de rationalisation du parlementarisme et poursuit le même objectif d’établissement d’un régime équilibré. Les propositions plus récentes des Comités Vedel et Balladur participent du même processus. La seconde moitié du XXème siècle augure une autre phase nécessaire au processus scientifique, celle de la réfutation. Les vives critiques adressées aux théories du début du XXème siècle ne les ont pas fait disparaître. Leur réfutation renforce leur caractère scientifique et ne s’achèvera que lorsqu’un nouveau consensus se sera dégagé autour de nouvelles théories, suffisamment solides pour remplacer les précédentes et suffisamment faillibles pour annoncer les suivantes.
Type de document :
Communication dans un congrès
VIIème Congrès de droit constitutionnel, Sep 2009, Paris, France. 2009
Liste complète des métadonnées

http://hal.univ-grenoble-alpes.fr/hal-01131640
Contributeur : Alexandre Guigue <>
Soumis le : samedi 14 mars 2015 - 22:10:51
Dernière modification le : mardi 17 mars 2015 - 01:06:05
Document(s) archivé(s) le : dimanche 13 septembre 2015 - 21:46:15

Fichier

A. Guigue. La part de science....
Fichiers produits par l'(les) auteur(s)

Identifiants

  • HAL Id : hal-01131640, version 1

Collections

Citation

Alexandre Guigue. La part de science dans le régime politique de la Vème République. VIIème Congrès de droit constitutionnel, Sep 2009, Paris, France. 2009. 〈hal-01131640〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

163

Téléchargements de fichiers

195