La peinture italienne du manièrisme au néoclassicisme

Résumé : Entre le XVIe et le XVIIIe siècle, dès l'arrivée de Rosso Fiorentino à Fontainebleau aux expériences des voyageurs français du Grand Tour, l'expérimentation continue et le renouveau stylistique et théorique de la peinture italienne constituèrent, avec la richesse des études locales, un apport fondamental au développement de l'art européen.
Mots-clés : Peinture italienne 16e 17e 18e
Type de document :
Ouvrage (y compris édition critique et traduction)
PUF, pp.128, 1996
Liste complète des métadonnées

http://hal.univ-grenoble-alpes.fr/hal-01120643
Contributeur : Isabella Tarricone <>
Soumis le : jeudi 26 février 2015 - 11:44:07
Dernière modification le : mardi 21 juin 2016 - 15:21:05

Identifiants

  • HAL Id : hal-01120643, version 1

Collections

Citation

Sandra Costa. La peinture italienne du manièrisme au néoclassicisme. PUF, pp.128, 1996. 〈hal-01120643〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

108