Dématérialisation du roman

Isabelle Krzywkowski 1
1 Centre de recherche sur l'imaginaire de Grenoble (CRI)
CRI - Centre de Recherche sur l'Imaginaire
Résumé : Partant d'une réflexion sur la " matière " romanesque, cet article examine d'abord les raisons pour lesquelles le roman est mis en cause dans les premières années du XXe siècle (usure du genre, critique des réalismes, inadéquation avec l'époque, rejet des classifications génériques...). Il analyse ensuite le travail de " dématérialisation " que les avant-gardes font subir au matériel romanesque (dislocation du cadre spatio-temporel, de l'histoire, de la construction des personnage et de la fonction du narrateur, accélération et brièveté, etc.), puis envisage cette déconstruction du genre comme la recherche de nouvelles formes narratives : il précise certaines caractéristiques de ce " roman pur " (le fait préféré à l'action et le montage à l'intrigue, d'où l'hétérogénéité générique et matérique du roman avant-gardiste). Il fait ainsi l'hypothèse que, moins qu'un rejet ou un abandon du roman, les avant-gardes historiques ont tenté de proposer une nouvelle théorie du genre narratif, qui conduit peut-être à une aporie, mais résonne aujourd'hui dans les théories des hypermédia.
Type de document :
Article dans une revue
Cahiers de narratologie. Analyse et théories narratives, 2013, 24 (Avant-gardes et littérature narrative), http://narratologie.revues.org/6692
Liste complète des métadonnées

http://hal.univ-grenoble-alpes.fr/hal-01057076
Contributeur : Isabelle Krzywkowski <>
Soumis le : jeudi 21 août 2014 - 12:43:31
Dernière modification le : vendredi 20 avril 2018 - 16:44:01

Identifiants

  • HAL Id : hal-01057076, version 1

Collections

Citation

Isabelle Krzywkowski. Dématérialisation du roman. Cahiers de narratologie. Analyse et théories narratives, 2013, 24 (Avant-gardes et littérature narrative), http://narratologie.revues.org/6692. 〈hal-01057076〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

122