Économie sociale et solidaire et développement durable : quelles spécificités pour les coopératives et les mutuelles ?

Résumé : Les coopératives et les mutuelles, qui relèvent de l'économie sociale et solidaire, peuvent être mieux à même de répondre aux nouvelles attentes sociales que les entreprises capitalistes. Parmi ces attentes figurent le développement durable et ses volets économique, social et environnemental. Les principes qui régissent les coopératives et les mutuelles (partage démocratique des responsabilités et du pouvoir, réduction des inégalités dans le partage de la valeur ajoutée) favorisent le respect de l'équité sociale. Par ailleurs, les coopératives et les mutuelles doivent faire face à deux enjeux : concilier compétitivité et équité sociale d'une part, et d'autre part concilier les exigences économiques et le respect de l'environnement. Deux cas, le groupe coopératif Mondragon et l'enseigne de distribution suisse COOP, permettent d'illustrer ces principes et les stratégies mises en œuvre.
Type de document :
Article dans une revue
Géographie Économie Société, Lavoisier, 2010, 12 (3), pp.329-352
Liste complète des métadonnées

http://hal.univ-grenoble-alpes.fr/hal-01002079
Contributeur : Vincent Rauzier <>
Soumis le : jeudi 5 juin 2014 - 15:04:24
Dernière modification le : mercredi 23 mai 2018 - 15:18:02

Identifiants

  • HAL Id : hal-01002079, version 1

Citation

Anne-Marie Bocquet, Hubert Gerardin, Jacques Poirot. Économie sociale et solidaire et développement durable : quelles spécificités pour les coopératives et les mutuelles ?. Géographie Économie Société, Lavoisier, 2010, 12 (3), pp.329-352. 〈hal-01002079〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

355