La mise en circulation des objets scientifiques. Organisation pratique et changements de statut. Le cas des escargots patrimoniaux du Mercantour

Résumé : Cet article réfléchit à l'organisation et aux effets de la mise en circulation des objets scientifiques entre des mondes sociaux différents à partir de l'exemple des escargots patrimoniaux du Mercantour. Il s'appuie sur une enquête de terrain, qui a visé à retracer les itinéraires des coquilles d'escargots, du Mercantour au Muséum national d'histoire naturelle et à saisir les transformations qui les ont accompagnés. Je commence par introduire les deux notions sociologiques principalement utilisées : celle d'objet-frontière et celle de vie sociale des choses, que j'emprunte respectivement aux travaux classiques de Star et Griesemer (1989) et d'Appadurai (1986). Je présente ensuite la genèse et le déroulement de l'inventaire des escargots patrimoniaux du Mercantour, dans lequel des malacologues du Muséum et des agents du parc national du Mercantour ont étroitement collaboré. Je m'intéresse alors à l'organisation pratique de la mise en circulation des coquilles et des fiches de relevé qui les accompagnent. La transformation des coquilles en objets de science a été rendue possible par leur mobilisation et par l'organisation matérielle, institutionnelle et marchande qui sous-tend cette mobilisation. Des règles plus ou moins clairement définies ont régi la circulation des coquilles et des fiches de relevé, qui a aussi été marquée par quelques accidents de parcours : les coquilles et les fiches n'ont pas toujours suivi la trajectoire idéale. La dernière partie porte sur les changements de statut opérés par la mobilisation des objets scientifiques. Ces changements de statut concernent à la fois les objets scientifiques et ceux qui les mettent en mouvement. Ils constituent une motivation forte de l'implication dans l'entreprise scientifique et l'invisibilisation des déplacements effectués peut alors constituer une importante source de friction entre les contributeurs à cette entreprise. L'article montre en définitive que la mise en circulation d'objets-frontières ne permet pas seulement la coopération entre des mondes sociaux différents mais contribue également à la reconfiguration de ces mondes et de leurs interrelations.
Type de document :
Article dans une revue
Techniques et culture, Éditions de la Maison des sciences de l'homme 2012, 59 (2012/2), pp.224-241
Liste complète des métadonnées

http://hal.univ-grenoble-alpes.fr/hal-00990154
Contributeur : Vincent Rauzier <>
Soumis le : mardi 13 mai 2014 - 10:52:38
Dernière modification le : vendredi 23 mars 2018 - 15:20:02

Identifiants

  • HAL Id : hal-00990154, version 1

Collections

Citation

Isabelle Mauz. La mise en circulation des objets scientifiques. Organisation pratique et changements de statut. Le cas des escargots patrimoniaux du Mercantour. Techniques et culture, Éditions de la Maison des sciences de l'homme 2012, 59 (2012/2), pp.224-241. 〈hal-00990154〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

297