Esthétique et espace public

Résumé : L'environnement doit-t-il être esthétique? Il existe une dimension esthétique de l'environnement ; la perspective esthétique n'est pas réservée à l'art ou encore aux monuments culturels. L'appréhension riche des milieux de vie et de l'environnement en dépend. Lorsque l'environnement est disjoint de l'esthétique, il devient inintelligible. La question de l'habitabilité n'est plus prise en compte puisque l'expérience sensible esthétique de l'habitant et des petites communautés est gommée. Il faut prendre en compte le rapport sensible au milieu (sensoriel, sensible, imaginatif et signifiant, donc esthétique) exprimé par les habitants, et les riverains. Les artistes montrent le chemin d'une telle adaptation créative à son environnement.
Mots-clés : Espace public Esthétique
Type de document :
Direction d'ouvrage, Proceedings, Dossier
France. Apogée, pp.192, 2007, 978-2-84398-280-4
Liste complète des métadonnées

http://hal.univ-grenoble-alpes.fr/hal-00978133
Contributeur : Jacques Lolive <>
Soumis le : samedi 12 avril 2014 - 17:44:38
Dernière modification le : mercredi 4 juillet 2018 - 23:14:05

Identifiants

  • HAL Id : hal-00978133, version 1

Collections

Citation

Jacques Lolive, Nathalie Blanc. Esthétique et espace public. France. Apogée, pp.192, 2007, 978-2-84398-280-4. 〈hal-00978133〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

408