Il s'agit grâce à l'histoire critique de penser la pensée de l'architecture pour, armés de la spécificité de cette pensée, inventer les développements nécessaires aux projets d'architecture d'aujourd'hui et de demain.

L'architecture, qu'elle soit édifice, ville ou territoire, dans son vécu, sa matérialité ou sa pensée, ne peut être appréhendée globalement. La recherche est donc structurée selon 6 thématiques :

  • Edifices
  • Ville contemporaine
  • Territoires
  • Représentation-Description-Conception
  • Projet
  • Architecture-Cinéma-Vidéo

Le champ théorique ainsi structuré permet d'approfondir la connaissance de l'architecture en faisant travailler ensemble des questions advenues de cultures et de moments historiques différents. Les moments de transformation, de "crise", sont privilégiés puisque les questions s'y posent avec le plus de force.

Cette histoire construit l’architecture non seulement comme culture dans sa grande dimension historique mais comme métier dans son incessant renouvellement sociétal. Le désir critique active la construction du réel. Et le travail théorique qui se nourrit de cette histoire critique, relancé par le tournant technologique de la panoplie numérique, fabrique les outils conceptuels de la production des conditions de vie des hommes selon leurs idéaux et dans leur matérialité la plus crue.

Mots clés
archéologie du bâti / architecture et formes urbaines / architecture et informatique / histoire de la pensée technique / histoire de l'architecture / histoire urbaine / modernités / mutations architecturales / Proche-Orient / structure spatiale et morphologie urbaine / territoire alpin / théorie(s) de l'architecture / relevé-restitution / transformations typologiques